Au deuxième trimestre 2022, Mediametrie //NetRatings et la Fevad ont montré que le nombre de cyberacheteurs est en augmentation et s’élève désormais à 42,1 millions, soit près de 100 000 cyberacheteurs supplémentaires en un an. En moyenne, 47,5 millions d’internautes (75% des Français) consultent chaque mois l’un des sites et/ou applications les plus suivis en France.

Comme chaque trimestre, Mediametrie // NetRatings et la Fevad publient le classement de l’audience sur une vingtaine de sites e-commerce, toutes catégories confondues, sur ordinateurs, mobiles et tablettes. Pour ce deuxième trimestre, il y a très peu de changements.

Le quatuor de tête reste inchangé avec Amazon suivi de Leboncoin, Cdiscount et Vinted. Les livres sont de retour dans le Top 5 ce mois-ci, ce qui prouve la solidité de la reprise du e-tourisme selon les dernières données publiées par la Fevad. Les deux fortes progressions du Top 20 concernent Shein et Decathlon qui prend cinq places et se place en 12e et 16e position du classement.

Du côté de la mode…

Côté modèles, le classement est dominé par Vinted suivi de Shein, Veepee, Decathlon et Zalando. Alors que plus de 80% des cyberacheteurs ont déjà acheté ou vendu des produits en ligne, les résultats du deuxième trimestre ont confirmé l’intérêt croissant pour la vente à la main, puisque Vinted est désormais la première place de la marque dans le classement. Si le développement durable est une préoccupation pour le millénaire, le rapide reste parmi les principales décisions de la France. Shein s’est classé deuxième en termes de marques dans ce classement. La baisse du pouvoir d’achat, le risque d’inflation et la hausse des prix poussent les gens à acheter plus facilement des marques.

À Lire  Actualités - Page 71 sur 71 - Marie France, magazine féminin

Ce classement trimestriel publié par Mediametrie //NetRatings et la Fevad permet de suivre la croissance de l’audience des principaux sites des marchands français en nombre de visiteurs et en pourcentage de la population des internautes durant la période de référence. La Fédération du e-commerce et de la vente à distance est à l’origine du projet. Organisation spécialisée du e-commerce et de la vente longue durée, la Fevad fédère aujourd’hui près de 800 entreprises. Sa mission principale est de collecter et de diffuser des informations pour améliorer la connaissance du secteur et activer le développement durable et la pratique de la vente à distance et du e-commerce en France.