Vacances d'hiver au ski : les règles sanitaires en station

Publié le 18 février 2022 à 12h08 Source : JT 20h00 Jours Ouvrés

Publié le 18 février 2022 à 12h08

Certaines règles sanitaires applicables en montagne ont évolué récemment.La levée du port du masque en extérieur s’applique ainsi aux stations de ski.Le pass vaccinal reste requis dans les transports et pour accéder aux remontées mécaniques dès 16 ans.

Certaines réglementations sanitaires applicables à la montagne ont récemment changé.

Dès lors, la levée du port du masque extérieur s’applique aux stations de ski.

Le carnet de vaccination reste obligatoire pour les transports et pour accéder aux remontées mécaniques à partir de 16 ans.

Les vacances de février ont commencé le samedi 5 février avec la zone B (Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille Nancy-Metz, Nantes, Nice, Reims, Orléans-Tours, Rennes, Rouen, Strasbourg) et de nombreux touristes ont choisi la montagne comme destination . .

Qu’en est-il des réglementations sanitaires qui s’appliquent aux stations de ski pendant cette période ? Où est-il nécessaire de porter un masque maintenant ? Quels lieux sont soumis au carnet de vaccination ? On fait le point sur les derniers développements et ce qui est encore en vigueur.

Où le port du masque est-il requis ?

Où le port du masque est-il requis ?

Après d’autres pays européens, comme l’Angleterre et le Danemark, la France a également commencé mercredi 2 février à assouplir les restrictions liées au Covid-19, pour alléger un peu le quotidien des Français. En particulier, il n’est plus nécessaire de porter un masque à l’extérieur et la levée de cette restriction s’applique aux stations de ski et donc aux remontées mécaniques. « Le port du masque ne sera plus obligatoire pour l’utilisation sur les remontées mécaniques des stations de ski, mais il sera recommandé de le porter », a indiqué lundi le cabinet du Premier ministre en France.

Cependant, le port du masque reste obligatoire dans les transports (bus, navettes, trains, etc.) et dans tous les établissements recevant du public, à commencer par les loueurs de matériel de sports d’hiver où la désinfection des mains et du matériel est également toujours d’actualité.

Où le pass vaccinal est-il requis ?

Où le pass vaccinal est-il requis ?

Quant au carnet de vaccination, il est obligatoire à partir du 24 janvier dans tous les transports interrégionaux (trains, autocars, vols intérieurs) mais aussi pour accéder aux remontées mécaniques dès 16 ans où des contrôles sont effectués au pied des remontées mécaniques. Attention, pour les jeunes de 12 à 15 ans, un pass santé suffit. En cas de raisons familiales ou de santé impérieuses, les personnes ne disposant pas de carnet de vaccination peuvent présenter un test négatif pour accéder au transport correspondant.

Par conséquent, dans les sociétés de location de matériel, l’appareil n’est pas obligatoire.

Quid des hébergements et restaurants d’altitude ?

La carte est aussi obligatoire pour « accéder aux hébergements touristiques comme les campings ou les clubs de vacances avec un seul chèque en début de séjour », rappelle le site gouvernemental. Pour les restaurants et bars d’altitude, les mêmes règles s’appliquent que sur le reste du territoire, notamment la présentation du carnet de vaccination à partir de 16 ans.

Veuillez noter que cela s’applique également aux lieux de divertissement tels que les piscines, les cinémas ou les musées.

Pour rappel, les personnes non vaccinées pouvaient bénéficier d’une dérogation pour accéder aux différents lieux couverts par le carnet de vaccination jusqu’au 15 février 2022 en présentant une attestation de test négatif de moins de 24 heures, à condition d’avoir effectué la première dose de vaccin. avant cette date et la deuxième dose dans un délai maximum de quatre semaines.

ToutTF1 Info

ToutTF1 Info

Tendances de dernière minute les plus lues