Exercices de marche, animés par Karine Simonin

, pour évaluer les possibilités de chacun.

© Tous droits réservés

Guérigny. Savoir bouger pour rester en bonne santé. « Bouger son corps ne produit que du positif, mais adapter l’activité à ses possibilités ! » C’est par ces mots encourageants que Karine Simonin, éducatrice sportive à l’Ufolep de la Nièvre, a accueilli une dizaine de participants venus essayer la première séance de l’atelier réalisé Appelée « sport de santé préventif », cette activité s’adresse à toutes les personnes qui, à cause d’une maladie, d’un accident ou des aléas de la vie, ne peuvent suivre un cours de gym classique.

Le programme proposé par Karine Simonin, qui a suivi une formation spécialisée pour ce type de public, vise à améliorer l’équilibre, à prévenir les chutes (tout en apprenant à se relever), mais aussi à faire un renforcement musculaire adapté (qualificatif qui revient très souvent). , sachant par exemple que le travail de la ceinture abdominale est très bon pour les intestins, comme les mouvements des bras pour la poitrine.

Poussé par les propos bienveillants et rassurants de l’animateur, chaque participant a fait part de ses difficultés ou pathologies, une indication précieuse pour Karine Simonin dans l’organisation des activités à proposer.

Ainsi, chaque séance consistera en un échauffement suivi d’exercices adaptés, avant une série d’étirements. Enfin, un petit moment de détente termine l’heure. La plupart des exercices peuvent se faire à la maison, sans oublier les précieux conseils de l’animateur : « En vieillissant, il faut consommer des protéines et boire beaucoup. »

À Lire  Vannes : où trouver une salle de sport qui vous correspond ?