Suite à son assemblée du 13 octobre, l’AGP élira son bureau 2022-2023 ce vendredi. Avec une rentrée qui a vu une augmentation de 10 % de ses effectifs par rapport à la saison précédente, nul doute que l’équipe restera soudée.

L’ère du covid n’a pas été tendre avec les sports d’intérieur. Avec le retour de plus de 300 licences, l’Association de Gymnastique a fait le plein dès le début de l’année 2022. De quoi contenter le président Sébastien Lelorne et son équipe dirigeante, partant pour une nouvelle ère, au sein du conseil d’administration qui vient de voir l’intégration de quatre nouveaux membres.

Un nouvel entraîneur pour le parkour

Avec près d’un tiers des effectifs dans les sports d’agrès, 80 au début des enfants, une soixantaine en gymnastique rythmique (GR), le club a vu sa section parc qui se fige, avec l’arrivée d’un nouveau professeur. « Adhérent depuis deux ans, Lucien Simon est à la formation BPJeps de Marseille, le seul site qui prépare au diplôme de coach sportif sans parking en France », annonce l’AGP.

Ce groupe est ouvert aux 12 ans et plus, les adultes participent également au groupe « floor play » (pour les jeux à l’ancienne) ou « play + » (ex-gym santé).

Des spectacles en préparation

« Ensemble avec gym+, nous travaillons actuellement sur un projet pour participer à une exposition GR, appelée Golden Age, qui aura lieu en septembre 2024, en Bulgarie », confirme l’enseignante Stéphanie Gillette. Car côté compétition, la situation reste celle des annonces de l’AGP. « Après notre grosse émission de Jules-Verne (600 téléspectateurs en juillet 2022), on va faire une pause. Mais nous reviendrons en 2025, sur le thème du Moyen Âge. Et dès le prochain Téléthon, Gym Arz Project sera sur scène avec ses Super-Héros ».

À Lire  Trucs et astuces Apple Watch Ultra [5 conseils] Sirène, mode nuit, etc.