S’exprimant à l’occasion de la Journée internationale de la pauvreté, Tautona Metsola a déclaré que de nombreuses personnes ont encore besoin d’eau, de nourriture, de vêtements, d’abris, d’éducation et de santé. La pandémie de COVID-19 et la guerre de la Russie contre l’Ukraine plongent des millions de personnes dans la pauvreté, et le Parlement doit lutter contre cette tendance, a-t-il ajouté.

Le Président a rappelé que le 16 octobre est le deuxième anniversaire de la mort de Samuel Paty, ce professeur qui a été tué par ceux qui ont tenté de détruire notre mode de vie. Nous honorons sa mémoire alors que nous intensifions nos efforts contre ceux qui répandent la haine, a-t-il ajouté.

S’exprimant sur le meurtre de la journaliste d’investigation Daphne Caruana Galizia il y a cinq ans, le président Metsola a déclaré que le Parlement avait appelé à la justice, au respect de la loi et à la liberté des médias, avait établi la loi et exigé des réponses. Le chagrin doit se transformer en détermination pour garantir de meilleures lois pour tous et la justice pour les cas découverts par Daphne Caruana Galizia, a-t-il ajouté.

Le président a parlé du meurtre de deux hommes à Bratislava et a déclaré que la communauté LGBTIQ doit être protégée et que le Parlement continuera à se battre pour cela.

Enfin, concernant l’ensemble de sanctions approuvées contre l’Iran aujourd’hui, le président Metsola a remercié les femmes et les hommes iraniens courageux et courageux. Ces peines retiendront les responsables des crimes odieux commis contre les manifestants, a-t-il déclaré.

Les députées sortantes Bettina Vollath (S&D, AT) à partir du 9 octobre 2022

Antonio Tajani (PPE, IT) à partir du 12 octobre 2022

Raffaele Fitto (ECR, IT) à partir du 12 octobre 2022

Eleonora Evi (Verts/ALE, IT) à partir du 12 octobre 2022

Marco Dreosto (ID, IT) à partir du 12 octobre 2022

Andrea Caroppo (PPE, IT) à partir du 12 octobre 2022

Carlo Calenda (Mise à jour Europe, IT) à partir du 12 octobre 2022

Simona Bonafè (S&D, IT) à partir du 12 octobre 2022

Mara Bizzotto (ID, informatique) à partir du 12 octobre 2022

Silvio Berlusconi (PPE, IT) à partir du 12 octobre 2022

Lefteris Christoforou (PPE, CY) à partir du 2 novembre 2022

Les députés entrants Theresa Muigg (S&D, AT) à partir du 10 octobre 2022

Johan Nissinen (ECR, SE) à partir du 11 octobre 2022

À Lire  Désordres sur CANAL+ : que vaut la série avec Florence Foresti en mode déprimé ?

Modifications du programme Le président a reçu deux demandes de traitement accéléré, conformément à l’article 163 du règlement du Parlement, dans les dossiers juridiques suivants :

– Dispositions particulières pour les programmes de coopération 2014-2020 après la suspension du programme.

– Présentation de la décision du Parlement et du Conseil sur la non-reconnaissance des documents de voyage russes délivrés dans les territoires étrangers occupés. En cas d’approbation, le vote du dossier législatif aura lieu jeudi.

Lundi – La déclaration de la Commission sur la « responsabilité de Frontex dans la violation des droits fondamentaux aux frontières extérieures de l’UE selon le rapport de l’OLAF » est ajoutée comme troisième point à l’ordre du jour de l’après-midi. Par conséquent, la réunion est prolongée jusqu’à 23 heures.

Mardi – Les déclarations de la Cour et de la Commission sur « l’augmentation des crimes de haine contre les personnes LGBTIQ en Europe en raison du récent massacre homophobe en Slovaquie » sont ajoutées et constituent le troisième point de l’ordre du jour suivant l’après-midi, après l’heure des questions et la Commission. La discussion se conclura par une résolution qui sera votée jeudi. Par conséquent, la réunion est prolongée jusqu’à 23 heures.

– Le débat sur le « maintien du contrôle aux frontières intérieures dans l’espace Schengen conformément au récent arrêt de la Cour de justice de l’UE (C-368/20) » est ajouté comme quatrième point à l’ordre du jour de l’après-midi. .

– Points liés aux questions orales sur la « Conférence des Nations unies sur les changements climatiques 2022 à Charm el-Cheikh, Égypte (COP27) » et les déclarations du Conseil et de la Commission sur « l’effet de l’attaque contre l’Ukraine par la Russie » à le flux des migrants. dans l’UE» ne sera prise en compte que par la Commission.

– Des déclarations du Conseil et de la Commission sur « la reconnaissance de la Fédération de Russie en tant qu’Etat parrain du terrorisme » ont été inscrites dans la soirée comme dernier point à l’ordre du jour. La discussion sera clôturée par une résolution à décider lors de la réunion de novembre II.

Mercredi- La déclaration de la Commission sur  »Combattre la violence basée sur le genre – L’importance de la Convention d’Istanbul et la proposition globale de directive basée sur le genre » est ajoutée en tant que quatrième point à l’ordre du jour de l’après-midi.