Une bonne séance d’entraînement n’a jamais été aussi accessible maintenant qu’Ottawa a ouvert son nouveau terrain de conditionnement physique au parc Kiwanis.

La ville a célébré le nouveau terrain vendredi matin avec une coupe de ruban et une démonstration de l’utilisation du nouvel équipement par des membres de CrossFit 350, un gymnase de crossfit à Ottawa.

Sarah Nanouski de CrossFit 350 fait la démonstration d’un exercice lors de l’enregistrement le vendredi 14 octobre 2022 pour le nouveau terrain de conditionnement physique du parc Kiwanis à Ottawa. (Michael Urbanec)

Sarah Nanouski, éducatrice pour enfants au gymnase, a dirigé Brad Hughes et Tara Francisco dans des exercices qui montraient comment les stations devaient être utilisées. Il y a des stations pour les squats, les exercices de base, les exercices d’agilité et les exercices de toutes sortes.

« Je pense que c’est un grand atout pour notre communauté », a déclaré Nanouski. « C’est formidable d’avoir, non seulement pour que la communauté l’utilise gratuitement, mais aussi pour que les gens soient actifs. »

Le terrain de fitness a été créé pour les personnes de 14 ans et plus et pour les personnes de tous niveaux, avec des exercices adaptables à tous les niveaux. L’application gratuite du terrain de fitness fournit des routines et des instructions pour ceux qui utilisent le terrain.

La commissaire Marla Pearson a déclaré que le tribunal est un atout pour la communauté, élargissant l’accès gratuit à des entraînements et des exercices de haute qualité pour tous.

Tami Koppen, spécialiste du développement communautaire pour Ottawa; Lloyd Chapman; La commissaire Marla Pearson et le maire Dan Aussem ont coupé le ruban le vendredi 14 octobre 2022 sur le nouveau terrain de conditionnement physique du parc Kiwanis à Ottawa. (Michael Urbanec)

À Lire  On dit oui à cette blogueuse fitness qui montre les coulisses

Le nouvel équipement a été rendu possible grâce à une subvention de 50 000 $ de la National Fitness Campaign et de Blue Cross Blue Shield, et l’achat de l’équipement a été approuvé par le Conseil d’Ottawa. Ottawa a dépensé 93 350 $ supplémentaires pour couvrir ce qui n’était pas couvert par la subvention dans le but de fournir au côté sud des commodités similaires à ce que le côté nord de la ville possède déjà.

Nanouski a dit qu’elle aimerait voir des cours sur le terrain de fitness, mais avec l’hiver qui arrive bientôt, il sera difficile à utiliser.

« J’ai l’impression que si vous vous échauffez correctement, vous pouvez vraiment utiliser cet équipement tant que vous vous échauffez et que vos articulations sont chaudes », a déclaré Nanouski. « C’est la clé. Vous voulez d’abord vous échauffer.

Nanouski a déclaré que les gens devraient faire 40 minutes d’exercice chaque jour, ce qui comprend le temps qu’il faut pour s’échauffer. Elle a dit que les gens qui vont au gymnase peuvent compter leurs pas dans le cadre de l’entraînement.

« Le Crossfit concerne le mouvement fonctionnel », a déclaré Nanouski. « Donc, vous faites des mouvements qui devraient prolonger la longévité de votre indépendance et de votre capacité à vous déplacer. »

Le soulevé de terre, par exemple, n’est pas seulement considéré comme un gain de poids. Nanouski l’a comparé à ramasser des gallons de lait ou à transporter des courses, et à s’accroupir pour s’asseoir et se lever.

Nanouski a déclaré que n’importe qui peut commencer à tout moment lorsqu’il s’agit de faire de l’exercice.

« Si vous attendez d’être prêt, vous ne serez jamais prêt », a déclaré Nanouski. « Je me fiche que ce soit ton premier jour ou ton 300e jour. »