A Miré (Maine-et-Loire), le dossier prioritaire pour 2023 sera celui des médecins. En janvier 2023, la ville, en pleine croissance, a d’autres projets importants.

En janvier 2023, à Miré (Maine-et-Loire) la croissance démographique se poursuit.

« Nous sommes à 999 habitants. Au 1er janvier 2024, nous serons à 1054 »

« C’est très important en termes de dotations. Le sous-préfet m’a dit, lors de sa visite, que cela va changer beaucoup de choses. »

La commune a également enregistré 20 naissances « contre 12 à 13 habituellement », les élus voient « les découpages parcellaires se multiplient » et « une dizaine de maisons sont en cours de construction et deux à trois implantations sont en cours ».

Enfin, « beaucoup de personnes âgées ont été achetées par des jeunes ».

Deux médecins ?

Le dossier principal sera la recherche de médecins.

« Elle attend d’être remplacée pour partir. Le médecin actuel est aussi référent pour les EHPAD de Miré, Morannes et Châteauneuf. Il faudrait trouver au moins deux médecins. »

Le dossier est entre les mains de la communauté de communes, titulaire de la compétence.

L’idée de départ était de construire un nouveau bâtiment, mais elle a évolué. Aujourd’hui on va plus loin pour trouver des médecins d’abord, parce qu’on a les locaux. Nous envisageons de travailler avec une entreprise spécialisée dans ce type de recrutement. »

En 2023, l’agrandissement du cimetière et un projet de parking auront également lieu.

Ce dernier serait situé dans l’ancien camping et serait géré par une société spécialisée déjà venue faire une étude.

« Cette zone serait proche du bord du lac : nous ciblons un public de pêcheurs. »

À Lire  Revue Amazfit T-Rex 2 : Rugueux et prêt à partir

Anciens vestiaires

La réhabilitation des anciens vestiaires aura également lieu.

« L’ancienne piscine a été comblée pour créer un terrain multisports, mais les vestiaires subsistent. Nous pensons les démolir et installer une patinoire ou des appareils de fitness en accès libre, ou les réhabiliter dans une cour avec des appareils de fitness en dessous. Nous penchons davantage vers leur destruction. »

Il y aura aussi la sécurisation des abords de l’école pour septembre, après les travaux d’assainissement de la communauté de communes et la mise en place du conseil urbain des jeunes créé fin 2022.

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre Haut Anjou dans l’espace Mes News. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.