À Minorque, il n’y a pas de maquillage scandaleux ni de ballet de stars. Mais des centaines de kilomètres de sentiers côtiers, une constellation de ruisseaux sauvages et des hôtels pour tous.

A son rythme, tranquille, soucieuse de son environnement, la plus jeune de l’archipel des Baléares, poursuit son développement touristique. Séduisant de plus en plus de visiteurs sensibles à ses rivages préservés, le paysage est parsemé de domaines agricoles et d’une offre hôtelière qui s’étoffe progressivement. Attention, à Minorque certains hôtels ferment en novembre pour rouvrir en mars, mais faites vos réservations bien à l’avance, vu l’engouement grandissant pour l’île. Cinq quasi-nouveau-nés, testés du printemps à l’automne.

Suites del Lago : une enclave pour adultes

A proximité de la ville historique de Ciutadella, au cœur du complexe hôtelier, le resort Lago propose quatre concepts : quatre étoiles, villas, bungalows et Les Suites del Lago ouvert l’an dernier. Un monde à part des avantages de l’accès à toutes les installations de la station. Décor sobre majoritairement blanc, deux restaurants, deux bars, une grande piscine d’eau de mer avec des lits flottants, des piscines privées pour certaines chambres, un vrai cinq étoiles au service attentionné.

Les plus : la plage de Cala Bosch est à 1 minute à pied, la plage de Xoriguer à un quart d’heure. Cocktails à tomber par terre, super petit déjeuner. Et une formule demi-pension très intéressante.

Le moins : la musique à fond le matin. Un mal qui se répand sur la planète hôtelière comme une peste.

Tarif : à partir de 125 € avec petit-déjeuner, à partir de 175 € en demi-pension par personne.

TARIFS ET DISPONIBILITE SUR BOOKING.COM

Lago Resort Menorca – Suites del Lago, Via Circunvalación, Cala’n Bosch, Ciudadela, 07740 Minorque. Tel. : +34 971 387 831.

Barcelo Nura : ADN vert de vert

Une première saison pour ce design cinq étoiles sur la côte sud, à neuf kilomètres du port principal de Mahón, près de Punta Prima, l’une des plus belles plages de l’île et de très jolis villages pour faire de la randonnée ou du vélo. Deux approches qui, a priori, semblent incompatibles : globale pour les clients qui le souhaitent (la majorité), avec des buffets sources de déchets, et le positionnement éco-responsable selon lequel le cabinet FG Arquitectes et les décorateurs Mireia Vila et Miquel Pol. Utilisation de matériaux locaux : pierre naturelle, bois, couleurs et design minorquins, recyclage de l’eau, notamment de la piscine, éclairage basse consommation, etc. L’hôtel s’est même associé à Ria Menorca, connue pour ses sandales minorquines, pour créer des chaussures en plastique récupérées sur les plages, qui sont revendues dans la boutique. Bien sûr, les deux restaurants proposent une cuisine minorquine, locavore et délicieuse.

Les + : Sérénité, maître mot, rooftop bar B-Heaven face au soleil couchant, nombreuses piscines, notamment semi-privées, partagées avec un voisin, disponibles dans 45 des 128 chambres qui composent le Barcelo Nura.

L’inconvénient : le fait qu’aucune des nombreuses piscines n’est réservée aux adultes.

Tarif : à partir de 145 €, tout compris à partir de 280 € par jour et par personne.

TARIFS ET DISPONIBILITE SUR BOOKING.COM

Barcelo Nura, Carrer des Roures, S/N Urbanizacion Biniancolla, 07740 Minorque. Tel. : +34 971 571 700.

Palladium Hotel, un mastodonte rénové

Sa silhouette massive choque cette île très soucieuse d’architecture, mais il faut aller au-delà de ses idées reçues. Palladium, comme neuf après une rénovation complète, situé sur une colline, bénéficie d’un panorama exceptionnel sur la Méditerranée et la plage d’Arenal Castell. Ses grandes pièces très lumineuses et décontractées conviennent aussi bien à un week-end à deux qu’à une escapade d’une semaine en tribu. Les familles avec enfants en bas âge et adolescents apprécient les formules tout compris bien pensées, le restaurant buffet et les trois bars aux ambiances bien différentes. Si la cuisine méditerranéenne n’est pas gastronomique, elle satisfait les gros appétits.

À Lire  L'inflation fait grimper les loyers du centre communautaire de Saint-Étienne-au-Temple

Les plus : trois piscines, une pour adultes, une pour enfants et une pour tous, et une salle de fitness bien équipée.

Inconvénients : spectacles sans grand intérêt, mais rien n’oblige à la fréquentation et musique live… Au secours !

Tarif : à partir de 120 € en demi-pension et 170 € tout compris.

TARIFS ET DISPONIBILITE SUR BOOKING.COM

Palladium Hotel Menorca, Arenal d’en Castell, Via Jardín, 07740 Minorque. Tel. : + 34 971 35 80 88.

Cristine Bedfor : un jardin dans le port

Ancré au cœur de Port Mahon, ce boutique hôtel de 21 chambres ravit par son jardin méditerranéen, sa mini piscine baignée de soleil, ses textiles chaleureux et son style de vie confortable. Chaque chambre décorée par Cristina et son ami Lorenzo Castillo a son propre univers. Le restaurant, fondé en partenariat avec l’équipe de Ses Forquilles, l’une des tables minorquines réputées, propose des plats partagés, locaux et originaux avec un souci de l’art de la table qui contribue aux délices épicuriens. Le gaspacho de tomates du potager et son tartare de crevettes pêchées à Minorque, ainsi que la longe ibérique avec son velouté de piquillos, petits poivrons ravissent l’île et ses délicieux trésors.

Points forts : La présence bienveillante de Cristina, toujours prête à conseiller ses hôtes et à lui donner des indications dans tous les sens. L’hôtel est ouvert presque toute l’année, sauf du 2 janvier au 20 mars.

Du moins : pour ceux pour qui l’île c’est voir la mer… C’est un horizon sans la Méditerranée, mais les vagues sont très proches.

Tarif : à partir de 140 €.

TARIFS ET DISPONIBILITE SUR BOOKING.COM

Cristine Bedfor, Carrer de la Infanta, 17, 07702 Maó. Tel. : +34 971 635 502.

Faustino Gran : écolo aristo

Deux univers sous une même entité appelée Relais & Châteaux. D’une part, trois palais du XVIIe siècle, splendeur architecturale, dans le quartier historique de Ciutadella, chambres regroupées, appartements (certains très petits), restaurant et spa ; d’autre part, à quelques minutes en voiture, un country club de 15 hectares de pinède en bord de mer, pour profiter de la nature et de la plage. Ramón Barahona, un chef d’origine brésilienne et italienne, propose une cuisine très personnelle qui est vraiment célèbre au Restaurante Faustino.

Extras : déjeuner et dîner végétariens à la Casa de Pau, le potager bio de l’hôtel, avec légumes et fruits fraîchement cueillis. Le spa est situé dans une grotte avec piscine, sauna, hammam.

Les moins : décor un peu discret de certaines chambres notamment au palais Can Faustino, mais surtout nuisances sonores dans ce même palais, bruit de la rue et même pour certaines, dont la chambre 15, bruit de la cuisine. Conseil : faites des réservations aux palais Cal Bisbe et Can Llorenç.

Prix ​​: à partir de 170 €.

TARIFS ET DISPONIBILITE SUR BOOKING.COM

Faustino Grand Relais & Châteaux, Carrer de sa Muradeta, 22, 07760 Ciutadella. Tel. : +34 971 48 91 91.