Ce lundi 3 octobre 2022, les nouvelles rames Francilien sont entrées en service sur l’axe Paris-Provins de la Ligne P. Une modernisation attendue depuis plus de 10 ans.

Par Maxime Berthelot

Publié le 3 octobre 22 à 22:22

La République de Seine et Marne

C’était la dernière étape d’un grand projet discuté depuis le milieu des années 1990. Ce lundi 3 octobre 2022, la gare de Provins (Seine-et-Marne) a reçu les premières rames Francilien de dernière génération, attendues depuis plusieurs années. Au nombre de vingt-deux, elles circuleront dans leur intégralité à partir de ce mercredi entre les gares de Paris Est, Gretz-Armainvilliers, Verneuil-l’Etang, Mormant, Nangis, Longueville et la cité médiévale.

Ces nouvelles rames 100% électriques remplacent les AGC bimodales diesel-électriques en service depuis 2008. Une modernisation possible grâce à l’électrification totale de l’axe Paris-Provins, en vigueur depuis le 29 août. La fin de trois ans de travail et de plusieurs décennies de doutes et de négociations entre l’Etat, la SNCF et les collectivités territoriales.

La possibilité de connaître le nombre de places libres par voiture

« Le Francilien est un train plus efficace, plus fiable, plus confortable, mais aussi plus écologique. Il réduira l’empreinte carbone de cet axe, explique Île-de-France Mobilités (IDFM). Il propose des sièges larges et confortables, un chauffage au sol et une climatisation performante, des prises USB, un éclairage tamisé et de grandes baies vitrées panoramiques qui apportent le maximum de lumière naturelle à bord, tout en filtrant davantage les rayons de soleil. »

Avec 29% de sièges en plus (944 sièges en composition longue, contre 732 actuellement) et la possibilité de passer d’une voiture à l’autre, le Francilien lui permettra d’absorber l’augmentation régulière du nombre de passagers empruntant le quotidien Paris-Provins. axe ces dernières années (5 000 par jour aujourd’hui, dont une augmentation de 13 % des voyageurs entre 2015 et 2019).

À Lire  A la manière d'Elsa Schiaparelli

« Plus de ponctualité »

Grâce à des dispositifs de comptage automatique, les voyageurs peuvent connaître via le site transilien.com ou le chatbot Tilien l’affluence en temps réel en voiture. D’ici la fin de l’année, ces informations seront affichées sur les écrans d’information voyageurs des gares. Ce nouveau service permettra aux voyageurs de choisir les voitures les moins chargées, notamment celles ayant des places disponibles.

Selon la SNCF, l’arrivée du Francilien sur l’axe Paris-Provins se traduira par « 1,2 points de gain en ponctualité » en plus :

Les trains Francilien ont déjà fait leurs preuves en termes de fiabilité, de robustesse et de ponctualité, notamment sur les lignes Paris Saint-Lazare (Ligne L et Ligne J) et les lignes Paris-Nord (Ligne H et Ligne K) avec 93% à plus plus de 95% de ponctualité accumulée mi 2022. Il dispose d’un équipement antidérapant particulièrement utile en automne pour s’adapter aux conséquences des « feuilles mortes ». Dispositif particulièrement utile sur cette branche de la Ligne P qui traverse de nombreuses zones boisées. La surélévation des quais, associée à l’augmentation de la largeur des portes, fluidifie l’embarquement et la descente des passagers, éliminant ainsi les facteurs d’éventuels retards en gare.

Inaugurée par des élus locaux, l’arrivée du premier train Francilien à Provins couronne l’électrification de l’axe dont les travaux, débutés en janvier 2019, avaient été retardés à plusieurs reprises.