Publié

Il y a 4 heures, Mis à jour il y a 4 heures

DÉCRYPTAGE – Abonnés aux programmes intensifs de fitness et aux séances de médecine esthétique, les entrepreneurs de la Silicon Valley affichent fièrement leur transformation physique sur les réseaux sociaux. Une manière de souligner leur succès ?

La dernière mode des magnats de la technologie ? Afficher torse nu pour mieux révéler des biceps bien sculptés et des « six packs » (ou tablettes de chocolat en français). Il y a quelques semaines, le Wall Street Journal constatait ce phénomène, le baptisant « Jeff Bezos Effect ».

Ultra-connectés

Et le quotidien new-yorkais d’épingler les corps athlétiques des Tycoons américains. Celui du fondateur d’Amazon, vu tout en muscles à cheval et en jet-ski, donc. Celle de Strauss Zelnick, le PDG de l’éditeur de jeux vidéo Take-Two, qui poste régulièrement des selfies sur Instagram en tenue de sport ajustée, que ce soit après une course cycliste au bord de l’Hudson ou avec des haltères à la main, dans une salle de sport – en 2018, le Le sexagénaire a même donné ses conseils fitness et bien-être dans le best-seller Becoming Ageless, The Four Secrets to Looking and Feeling Younger Than Ever.

Nous sommes loin des pionniers de la Silicon Valley. À des années-lumière des lunettes sans monture et du pull bleu pâle de Bill Gates, l’allure…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 88% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

À Lire  Laura Marino, la plongeuse de haut vol qui a tout lâché, abandonne