La Mode en Images, société française de production de défilés de mode, étend ses bureaux à l’international. Paul-Emmanuel Reiffers, fondateur de l’agence de communication de luxe Mazarine, a racheté au début des années 1990 la société événementielle d’Olivier Massart, qu’il préside aujourd’hui.

Deux marchés stratégiques pour accompagner une clientèle prestigieuse qui continue de miser sur le format des défilés physiques en cette période post-covid, où les restrictions ont été levées. Pendant la pandémie, un format « phytial », combinant présentation physique et numérique, a été créé, facilitant ainsi l’accessibilité aux nouvelles collections.

Une fois de plus, Mode en Images a fait sensation lors de la Fashion Week de Paris en réalisant les défilés Spring Summer 2023 pour Rick Owens, Coperni, Balmain, Courrèges, Loewe, Valentino, Off-White, Balenciaga et Louis Vuitton. En mai dernier, la société était à l’origine du show Balenciaga à Wall Street, le premier show jamais organisé sur l’immeuble américain, en collaboration avec l’agence locale KCD.

« Aux États-Unis, le marché du luxe est en plein essor »

La société d’événementiel emploie 90 personnes dans ses bureaux de Paris, Shanghai et Pékin. « A l’heure où les expériences physiques sont plus que jamais essentielles dans la communication des marques de luxe, disposer d’équipes locales dédiées est crucial pour accompagner nos clients à l’international », a déclaré Paul-Emmanuel Reiffers, Président de La Mode en Images et de Mazarine, chez Vogue Business. . .

Selon le communiqué, Carine Bauvey, directrice générale de Mazarine Group USA, disposera désormais d’une équipe dédiée au bureau de Mazarine à New York. La prochaine étape est l’exposition Saint Laurent Rive Droite à Art Basel Miami en décembre, parmi de nombreux autres événements. « Avec l’essor du marché américain du luxe, les marques européennes continuent de gagner du terrain aux États-Unis ».

À Lire  L'Oréal Paris : défilé de mode et nouvelle devise "Marche pour vos valeurs"

Quant au bureau de Dubaï, il permettra d’organiser des événements au Moyen-Orient et certains membres de l’équipe chinoise se déplaceront dans la capitale des Émirats arabes.