Jeux mondiaux de natation : Yohann Ndoye-Brouard est "tranquille" à cause des lunettes spécialement conçues.

Aux championnats du monde de natation, nouvelle chance de médaille lundi soir pour l’équipe de France : sur le 100 m dos avec Yohann Ndoye-Brouard. Ce grand espoir, qui a révélé il y a un an souffrir d’une maladie des yeux, porte désormais des lunettes spéciales.

Publié le 20.06.2022 12:20

Mis à jour le 20.06.2022 12:21

Les images avaient fait le tour du monde l’été dernier aux JO de Tokyo : Yohann Ndoye-Brouard, ébloui par la lumière, a heurté de la tête le mur de la piscine lors de son déplacement en demi-finale du 100 mètres dos. Disqualifié, il explique alors qu’il souffre de kératocône, une déformation de la cornée.

Depuis, il s’est fait opérer au laser et l’équipementier et les opticiens ont mis au point de nouvelles lunettes de natation qu’il expérimentera pour la première fois dans une grande compétition internationale. « J’ai fait trois ou quatre compétitions avec ces lunettes, et je les portais tous les jours à l’entraînement, donc je ne vois plus la différence avec des lunettes classiques. Je n’ai pas l’habitude. »

« Ça me calme, je suis plus calme derrière le cône, plus calme avant d’attaquer une compétition. Je sais que je ne veux pas de problèmes de vision. »