Retrouvez ici l’intégralité de notre live #UKRAINE

20h54 : Depuis le début de la guerre en Ukraine, SpaceX a livré environ 25 000 terminaux à l’Ukraine, qui fournissent une connexion Internet via une constellation de satellites qui composent le réseau Starlink. Estimation du coût d’entretien du réseau : 400 millions de dollars pour l’année suivante.

20h26 : Plusieurs ONG ont organisé un référendum fictif pour décider d’« annexer » l’ambassade de Russie à Varsovie. Une façon de protester avec humour contre les agissements de ce pays en Ukraine. « Les annexions sont à la mode cette saison », ont justifié les organisateurs. 3 000 personnes ont participé à ce faux vote, quand même !

19h14 : « C’est une étape très importante, répondant à l’une des principales demandes des Ukrainiens. Le président de la République a validé un plan de formation qui permettra d’accueillir jusqu’à 2 000 militaires ukrainiens en France. Ils seront affectés à nos unités depuis plusieurs semaines. Il y a déjà eu des formations d’artillerie faites en France pour les Césars, mais là on change d’échelle.

Dans un entretien au Parisien, le ministre détaille le nouveau volet du plan d’aide à l’Ukraine annoncé par le président sur France 2 en milieu de semaine.

17h44 : Les artistes russes n’échappent pas à une mobilisation partielle pour aller combattre en Ukraine, affirme Courrier international, en écho à la presse russe. Ainsi, le théâtre de Saint-Pétersbourg Karambol a dû faire venir un acteur de remplacement en cas de catastrophe au milieu de sa tournée, à Novossibirsk, en Sibérie, car le rôle principal venait d’être appelé au service militaire. Heureusement, le remplaçant connaissait parfaitement le rôle.

Une situation différente de celle de la Seconde Guerre mondiale, durant laquelle les acteurs avaient été exemptés.

15h46: Une frappe a touché un réservoir de pétrole qui a pris feu dans la région russe de Belgorod, à la frontière de l’Ukraine, rapporte le gouverneur de la région, Vyacheslav Gladkov, sur Telegram. Selon lui, « il n’y a pas de risque de propagation ». La Russie a signalé la semaine dernière une « augmentation considérable » des tirs ukrainiens contre plusieurs régions frontalières russes.

15h48 : Le chef de la diplomatie allemande met en garde contre la guerre hybride de la Russie, qui pourrait tenter de diviser l’Europe en favorisant un afflux de réfugiés sur son territoire. Niant une situation « où les gens sont utilisés comme une arme », l’Allemagne est en contact notamment avec la République tchèque et la Slovaquie pour trouver des solutions, a déclaré Annalena Baerbock.

13h59 : « J’ai fait mon sac d’urgence comme tout le monde à ce stade. »

Comme de nombreux habitants de Zaporijia, Irina anticipait une sortie précipitée. Dans la valise, il a glissé « des produits d’hygiène, des médicaments indispensables, des chargeurs puis des documents administratifs ».

À Lire  BFMTV répond à vos questions : Moins de trains en cas de panne de courant ? - 05/09

13 h 59 : Les six réacteurs de la centrale nucléaire de Zaporijia, occupée par la Russie, ont été coupés du réseau électrique deux fois cette semaine à la suite d’attentats à la bombe. Franceinfo a rencontré des habitants qui vivent autour de la centrale, partagés entre peur et résignation face à la menace nucléaire. (ED JONES/AFP)

11 h 46 : Les États-Unis fourniront une aide militaire supplémentaire de 725 millions de dollars (746 millions d’euros) à l’Ukraine pour sa défense contre l’invasion russe, ont annoncé ce soir le Pentagone et le Département d’État. Au total, l’aide américaine s’élève à « 18,3 milliards de dollars » depuis l’entrée en fonction de Joe Biden, selon le secrétaire d’Etat Antony Blinken.

11h40 : Les premiers soldats russes du nouveau groupement militaire entre Moscou et Minsk sont arrivés en Biélorussie, ont annoncé les autorités biélorusses. Cette semaine a été annoncée la création de cette force, qui devrait défendre les frontières du pays contre une menace ukrainienne.

11h01 : Coût de l’opération, selon Elon Musk : 80 millions de dollars (82 millions d’euros), et la facture devrait atteindre 100 millions (103 millions d’euros) d’ici la fin de l’année. Le patron de SpaceX demande au Pentagone de reprendre le financement du réseau Internet en Ukraine.

10h55 : Elon Musk annonce que SpaceX n’a ​​pas les moyens de financer « indéfiniment » le réseau Internet en Ukraine. Depuis le début de l’offensive russe, SpaceX a livré environ 25 000 terminaux à l’Ukraine, qui fournissent une connexion Internet via une constellation de satellites qui composent le réseau Starlink. (IMAGES SOPA/LIGHTROCKET)

11h06 : Voici un premier point de l’actualité de ce samedi matin : la grève des raffineries françaises de TotalEnergies a été reconduite sur les cinq sites, a indiqué à l’AFP le coordinateur CGT du groupe, Eric Sellini. La grève avait déjà été prolongée jusqu’à mardi et mercredi aux raffineries de Normandie et de Donges (Loire-Atlantique).

L’Arabie saoudite a annoncé une aide humanitaire de 400 millions de dollars pour Kyiv. Son prince héritier Mohammed ben Salmane s’est entretenu par téléphone avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, a indiqué l’agence de presse officielle SPA. Après un été 2022 marqué par de nombreuses canicules, l’automne connaît son tour avec une canicule qui arrive ce week-end. Selon Météo France, la hausse des températures sera généralisée la semaine prochaine avec au moins 20° dans le nord du pays, et plus de 25° dans la moitié sud.

Les sauveteurs tentent de sauver des dizaines de travailleurs toujours coincés sous terre après l’explosion d’une mine de charbon qui a fait au moins 28 morts et 28 blessés dans le nord-ouest de la Turquie, où est basé le président Recep Tayyip Erdogan.