Ce soir ils passent, ils se ressemblent, les adversaires passent, on est ensemble, c’est pour la rime. Donovan Mitchell ? Chaque soir n’est qu’un remake du précédent, une mixtape de grâce, de basket offensif, de domination. Et ce soir, ce sont les braves Knicks qui en ont fait les frais.

Les statistiques à domicile de ce très gros match de basket sont ici

D’abord, rendons à la victime de César ce qui est la victime de César : ces Knicks n’avaient rien de la victime désignée, du moins pas en réalité. RJ Barrett qui tire, alléluia, la deuxième unité (Isaiah Hartenstein pour toujours) qui fait le boulot en défense, et généralement les New-Yorkais qui confirment dans la défaite que ce début de saison est presque positif. 3 défaites, 3 victoires certes contre des équipes de N4 mais trois victoires tout de même, et assez… un bilan équilibré, ça faisait longtemps.

Mais ce soir malheureusement, pas de place aux félicitations en interne car les Cavs ne sont pas sur les réseaux sociaux.

Toujours pas de Darius Garland, toujours trop avec des lunettes de soleil d’intérieur, mais un roster qui explose en son absence et un record qui place aujourd’hui les hommes de Bickerstaff solidement à la deuxième place à l’Est. Jarrett Allen et Evan Mobley gardent le royaume, Dean Wade n’a pas de Y dans son prénom mais il a déjà apporté plus que presque son nom à Cleveland de toute façon et a peut-être gagné ses galons en tant que partant à la 3e position ce soir, célébrez Caris LeVert. le plus gros match de sa carrière avec… du caca mou hier soir, mais c’est dommage car les deux hommes de la nuit côté Cavs ont porté leur équipe, deux hommes qu’on n’a pas vu venir finalement, surtout un : Donovan Mitchell et …Kévin Love.

À Lire  Sortir du binaire du genre : le prochain défi pour l'industrie de la mode

Que Donovan Mitchell BOUGE… pic.twitter.com/zA90gRYHDz

— TrashTalk (@TrashTalk_fr) 30 octobre 2022

Le staff des Cavs est obligé d’arrêter le match car Kevin Love a de la lave qui sort de ses bras. pic.twitter.com/ZnLhM1uvZO

– TrashTalk (@TrashTalk_fr) 31 octobre 2022

29 points en 22 minutes pour la momie de Cleveland, c’est pour ce type de match que Love est encore en ville, et 8/13 du parking qui répondra finalement à… 8/ 13 du parking de Donovan Mitchell, et si on ajoute le 6/8 de presque Dwyane Wade ça devient difficile de surveiller tout le monde, même si les Knicks – on le répète – n’ont été que ridicules dans ce domaine. Donovan Mitchell ? Un match incroyable, le premier quart-temps dans les étoiles, les derniers matchs comme un leader, et surtout cette impression de sérénité doublée d’une envie de massacrer tout le monde, on avait presque peur que ce soir soit Halloween.

38 points

12 étapes

2 compteurs

8/13 trois points

Sensationnel premier trimestre.

Gestes fantastiques.

Et un message envoyé aux Knicks.

Jeu d’occasion Sun signé Donovan Mitchell. Super divertissement NBA. pic.twitter.com/zDDa2nzK7J