Dix ans après la première présentation des Google Glass, considérées comme les toutes premières lunettes à réalité augmentée, Google vient de dévoiler un prototype de nouvelles lunettes connectées qui donnent un sens très concret à la réalité augmentée.

Les américains parlent de « killer app », c’est-à-dire d’une fonction dont on ne peut plus se passer et qui devrait garantir le succès commercial d’un produit. Pourtant, ces lunettes, de l’extérieur, n’ont rien qui les distingue d’une paire de lunettes de soleil classique, type aviator, à l’exception de deux détails. Premièrement, leurs lentilles sont transparentes. Et puis, quand on est devant quelqu’un qui les porte, on n’imagine pas ce qui se passe à l’intérieur.

Ces lunettes de réalité augmentée, qui marquent la deuxième grande étape de Google après l’échec des Google Glass, n’ont qu’une seule fonction connue à ce jour : comprendre les autres et communiquer. Lorsque vous portez ces lunettes et que la personne devant vous commence à parler, au fur et à mesure que les mots sortent de sa bouche, leur traduction s’affiche, en temps réel, à l’intérieur des lunettes, comme si vous regardiez un film ou une série en version originale. avec sous-titres.

La réalité augmentée peut briser les barrières de communication et nous aider à mieux nous comprendre en rendant le langage visible. Voyez ce qui se passe lorsque nous apportons des technologies telles que la transcription et la traduction dans votre champ de vision. #GoogleIO ↓ pic.twitter.com/ZLhd4BWPgh

Imaginez une mère et sa fille, certes dans une situation un peu particulière : c’est l’exemple pris par Google dans sa vidéo de présentation lors de sa conférence Google I/O 2022 à Mountain View (Californie), le 11 mai 2022. Maman ne parle que le mandarin, même si elle apprend quelques mots d’anglais. Sa fille ne parle que l’anglais. Visiblement, les deux femmes n’ont jamais vraiment réussi à communiquer.

Jusqu’au jour où chacun d’eux portait une paire de ces lunettes. Pour la première fois, ils se mettent à parler comme jamais auparavant, découvrant les mots de l’autre affichés en temps réel et dans la langue qu’ils comprennent, rien qu’en regardant à travers les verres de ces lunettes. Il est également assez surprenant d’assister à la conversation de deux personnes dans deux langues différentes.

Imaginez maintenant qu’une personne malentendante essaie ces lunettes pour la première fois. Certes, ces prototypes ne rendent pas l’ouïe à ceux qui en sont privés, mais le monde devient immédiatement compréhensible. On se prend alors à rêver de lunettes capables de traduire la langue des signes et qui fonctionnent comme n’importe quelle autre langue, pour briser l’isolement.

Google n’a pas fourni de détails, mais le géant de Mountain View ne s’arrêterait pas aux centaines de langues parlées que son service Google Translate inclut déjà. Il en compte également 24 de plus depuis le mercredi 11 mai, auxquels s’ajoutent notamment le kurde et le sanskrit.

Au-delà de Google, la réalité augmentée à travers des lunettes est la prochaine grande bataille pour les géants de la technologie. On parle beaucoup des casques de réalité virtuelle, mais la vraie révolution qui va venir dans nos vies, ce sont les lunettes de réalité augmentée comme celles-ci, dont les messages se superposent à ce que l’on voit et qui évitent de regarder l’écran du smartphone. On s’attend déjà à ce que nos téléphones soient remplacés par des lunettes d’ici 10 ans.

En matière de lunettes connectées, on pense à Snap – anciennement connu sous le nom de « Snapchat » – qui avait lancé ses Spectacles en 2016 (2017 en Europe) mais sans succès.

Meta (Facebook), en septembre dernier, a fait un premier pas avec Ray-Ban Stories en partenariat avec la célèbre marque de lunettes de soleil et ce n’est sans doute pas fini. Apple serait également en route, d’ici 2024 ou 2025, avec des lunettes de réalité augmentée potentiellement révolutionnaires.

Comment ça marche Google Glass ?

Comment ça marche Google Glass ?

Les lunettes en verre n’ont qu’un petit prisme monté sur le côté de l’œil. Les lunettes utilisent un petit projecteur pour produire des images et le prisme les redirige directement dans l’œil.

Comment s’appellent les premières paires de lunettes connectées ? Le projet Google Glass, ou Project Glass, est un programme de recherche et développement lancé par Google vers 2011 sur la création d’une paire de lunettes à réalité augmentée. Édition Google Glass Explorer.

Comment fonctionnent les lunettes connectées ?

Ces lunettes connectées se connectent au smartphone grâce à la connectivité Bluetooth. Ils affichent les informations reçues et enregistrées sur le téléphone telles que les données météo, les messages reçus, les données GPS.

Pourquoi Google Glass n’ont pas marché ?

Pourquoi Google Glass n'ont pas marché ?

En 2013, les contenus AR n’existaient pas, ou étaient très peu nombreux. Il y a donc plusieurs raisons qui expliquent l’échec total des Google Glass et la fin de la commercialisation grand public. Le prix, l’exclusivité, la caméra activable à tout moment, le produit lui-même…

Comment fonctionnent les lunettes connectées ? Ces lunettes connectées se connectent au smartphone grâce à la connectivité Bluetooth. Ils affichent les informations reçues et enregistrées sur le téléphone telles que les données météo, les messages reçus, les données GPS.

Quels sont les aspects innovants des Google Glass ?

Fidèle aux valeurs qui ont décrété son succès, le géant américain a une nouvelle fois allié innovation technologique et esthétique en proposant ces lunettes futuristes au design épuré. Pour l’interconnexion avec d’autres appareils, les Google Glass sont équipées d’une antenne WiFi et d’une interface Bluetooth.

Pourquoi les Google Glass ont fait un flop ?

Il y a donc plusieurs raisons qui expliquent l’échec total des Google Glass et la fin de la commercialisation grand public. Le prix, l’exclusivité, la caméra activable à tout moment, le produit lui-même…

Quels sont les aspects innovants des Google Glass ?

Quels sont les aspects innovants des Google Glass ?

Fidèle aux valeurs qui ont décrété son succès, le géant américain a une nouvelle fois allié innovation technologique et esthétique en proposant ces lunettes futuristes au design épuré. Pour l’interconnexion avec d’autres appareils, les Google Glass sont équipées d’une antenne WiFi et d’une interface Bluetooth.

Pourquoi Google Glass a-t-il échoué ? Il y a donc plusieurs raisons qui expliquent l’échec total des Google Glass et la fin de la commercialisation grand public. Le prix, l’exclusivité, la caméra activable à tout moment, le produit lui-même…

Quand sortiront les lunettes Apple ?

Quand sortiront les lunettes Apple ?

& # xd83d; & # xdcc6; Quand Apple Glass sera-t-il dévoilé ? Pour le moment, aucune date de sortie n’a fuité. Pourtant, il se pourrait très bien qu’Apple dévoile ses lunettes lors d’une keynote fin 2022, voire début 2023, selon Bloomberg. Cependant, nous pourrions avoir un premier aperçu de la WWDC en juin 2022.

Qui a créé les lunettes connectées ?

Qui a créé les lunettes connectées ?

Depuis le lancement du projet Google Glass en 2014, de nombreuses entreprises se sont lancées dans le marketing des lunettes connectées. Les incontournables Apple et Samsung ont essayé, tout comme des entreprises comme Huawei, Bose et Amazon.

Comment fonctionnent les lunettes connectées ? Comment travaillent-ils? Les lunettes connectées sont équipées d’écrans, de capteurs et d’accéléromètres, le tout relié à des logiciels intelligents et à Internet pour les rendre réellement utilisables.

Quel est le nom des premières lunettes connectées ?

Google Glass est la première paire de lunettes connectées présentée au grand public. Le projet de conception de lunettes connectées (Project Glass) initié au sein de Google X Lab a démarré en 2001.