Covid-19 : masques et forfaits sanitaires obligatoires au pied des pistes de ski

Publié le 20/12/2021 18:27

Mis à jour le 20/12/2021 18:28

Le forfait santé est déjà obligatoire, notamment pour les salariés du secteur de la restauration, ainsi que pour tous les Français ayant un certain nombre d’activités, le ski ne fait pas exception.

Tout au long du week-end, au pied du Mont-Dore dans le Puy-de-Dôme, des gendarmes ont contrôlé les skieurs pour les remontées mécaniques. Ils viennent en grand nombre pour être vus par les skieurs qui empruntent ce télésiège. A partir du samedi 18 décembre, masques obligatoires dans les files d’attente aux remontées mécaniques, mais aussi forfaits sanitaires.

« La différence avec les employés de la gare, c’est que nous, les gendarmes, sommes autorisés à vérifier l’identité pour nous assurer que le laissez-passer est bien le propriétaire […] Nous savons très bien que certains empruntent des smartphones et essaient de le passer », explique le gendarme. L’emprunt ou l’utilisation du pass de quelqu’un d’autre est passible d’une amende de 135 EUR. Aujourd’hui, en uniforme, dans les prochains jours, des gendarmes vont aussi faire leurs preuves au pied de la pente, en civil.

Recevez les informations les plus importantes de notre newsletter

France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour l’envoi de ses newsletters.

Vacances de février : conditions particulières pour les stations de ski qui affichent complet

Ski : les stations affichent complet pour les vacances de février

Vu d’Europe

Vu d'Europe

Covid-19 : comment les stations de ski s’adaptent-elles au virus ?