Covid-19 : en Savoie, les clubs de ski réutilisent les masques extérieurs

La Savoie avait un taux d’incidence élevé, mais aussi les tensions hospitalières atteignaient 117 %.

Après l’hiver blanc de l’hiver dernier, les mesures visant à prévenir une recrudescence des épidémies dans les stations de ski rouvrent cet hiver. Le but, empêcher la nouvelle fermeture des remontées mécaniques, en pleine cinquième vague et alors que la variante Omicron se répandait. Désormais, en plus des traditionnels gants, lunettes et bonnets, les skieurs qui abusent des pistes savoyardes doivent porter des masques pour éviter la propagation du virus dans le département alpin.

C’est en tout cas ce que stipule l’arrêté pris vendredi par la préfecture de Savoie, qui rend à nouveau obligatoire le port du masque extérieur dans tous les lieux réunissant plus de 10 personnes, dont 38 stations de ski qui comptent.

Situation épidémique délicate en Savoie

Situation épidémique délicate en Savoie

Une mesure plutôt acceptable par les vacanciers rencontrés à la Station de Valmorel (Savoie) par BFMTV.

La situation a également été portée par la situation épidémique bénigne en Savoie. Son taux d’incidence était de 1 085 cas positifs pour 100 000 habitants, contre 712 au niveau national au 23 décembre. La tension de l’hôpital est également élevée, atteignant 112 %.

Mesures de freinage pour le Nouvel an

Mesures de freinage pour le Nouvel an

Les skieurs se rendent en Savoie pour passer un nouvel an festif mais risquent d’être déçus. Il est interdit de boire et de manger debout dans tous les lieux ouverts au public. Coup dur pour Samuel Crena, responsable du café-bar du Resort Valmorel.

La décision prévoit également l’interdiction de la vente de boissons alcoolisées au marché de Noël de 20h à 18h, mais rend également impossible l’organisation d’un défilé aux flambeaux les jours de la Saint-Sylvestre et de la Saint-Sylvestre. Les conditions seront en vigueur jusqu’au 4 janvier au moins.