Publié le 15/10/2022 à 01:07

, mis à jour le 15/10/2022 à 01:07

La journée du bon air est organisée chaque année depuis 2015 par la Direction des Essais Environnementaux et de la Coopération Régionale. Et elle se tiendra aujourd’hui, 14 octobre 2022. L’occasion de s’interroger sur l’importance de la qualité de l’air que nous respirons au quotidien. Quelle est la meilleure chose à nettoyer, surtout au bureau, où nous passons de longues journées ? Voici quelques conseils simples et faciles à mettre en œuvre.

L’air, un enjeu majeur

Comment l’air que nous respirons peut-il être protégé et maintenu dans des conditions optimales ? En cette huitième édition de la Journée nationale de la qualité de l’air, c’est l’occasion rêvée de se questionner et de prendre conscience de l’importance de la qualité de l’air que nous respirons tous.

Oui, à travers l’air que nous respirons, différentes questions se posent : Comment protéger notre santé ? Quelles sont les activités quotidiennes ? De nombreuses questions doivent sensibiliser le plus grand nombre, car s’il n’y a pas d’odeur du fil à l’intérieur, cela peut cependant avoir de grands effets sur la santé.

Comme nous l’avons vu avec la maladie Covid, la qualité de l’air intérieur est un gros problème. Dans le domaine des bonnes habitudes et des bonnes pratiques, voici quelques conseils simples pour assurer l’air le plus pur dans votre bureau :

On peut citer le ficus, contre le formaldéhyde, le lierre contre le benzène et le plastique ou encore le cactus, qui agit contre les ondes électromagnétiques. Il est recommandé de compter une plante par 10m² de surface.

À Lire  Le magazine Santé d'octobre 2022 est sorti !