Faire du sport pendant la grossesse est bon pour le corps, à condition de modifier son programme sportif. La loi a été approuvée par Blake Lively dont le coach sportif a révélé des exercices ciblés et restreints pour l’actrice.

Faire du sport pendant la grossesse est tout à fait possible, comme le prouve Blake Lively. Enceinte de son quatrième enfant, l’actrice suit les conseils de son entraîneur pour rester en forme.

Blake Lively, enceinte et sportive

Don Saladino, le coach sportif de Blake Lively, a révélé sur le site hebdomadaire américain les entraînements suivis par la star qui, durant cette quatrième grossesse, souhaite continuer à faire du sport. « Je sais qu’au premier trimestre, les choses changent un peu, mais en général, elle a toujours de bonnes bases », explique Don Saladino, qui a changé la routine d’entraînement de l’actrice de 35 ans. Dès lors, s’entraîner sur le dos, les jambes tournées vers le sol et se concentrer sur le cardio ainsi que sur les sauts est interdit pour celle qui a incarné Serena dans la série Gossip Girl.

Blake Lively, à l’aise avec son corps

En plus de faire du sport pour assurer un accouchement serein, Blake Lively prépare également son corps au post-partum et à l’éventualité d’une cinquième grossesse. « Il essaie de réfléchir à la façon dont il peut faciliter la tâche pour la prochaine livraison. Comment peut-il récupérer rapidement? », explique Don Saladino. Si Blake Lively travaille dur pour maintenir sa forme pendant la grossesse, l’entraîneur souligne que l’actrice américaine n’oublie pas d’écouter son corps. « Il a vraiment fait un travail incroyable en disant: » C’est un bon moment de ma vie, je vais l’accepter. Je ne vais pas trop m’aimer «  », a déclaré l’entraîneur qui travaille également avec lui. Ryan. Reynolds (le mari de Blake Lively), Scarlett Johansson ou encore Sebastian Stan.

À Lire  Laura Marino, la plongeuse de haut vol qui a tout lâché, abandonne