Publié

le 22.10.2022. à 09h17, mis à jour le 15/11/2022. à 18:11

Face aux derniers déboires du rappeur américain, les marques annoncent la fin de la coopération avec lui.

Le hiatus est comblé entre la fashion sphère et Ye. En début d’année, la maison parisienne Balenciaga et le rappeur ont fait sensation en présentant une collection capsule pour la marque Gap. Quelques semaines après avoir invité l’artiste de 45 ans à ouvrir son défilé printemps-été 2023 le dimanche 2 octobre à la Fashion Week de Paris, le label a annoncé le 22 octobre que leur collaboration avait pris fin. Lors de la présentation des derniers chiffres du groupe Kering, maison mère de la marque parisienne, un porte-parole de l’entreprise a confirmé cette rupture au magazine WWD : « Balenciaga n’entretient plus de relation et ne travaille sur aucun projet avec l’artiste. » La déclaration intervient au terme d’une série de discours controversés de Kanye West, condamné de toutes parts.

Sortie de route

Dans la vidéo, Chicago et Psalm défendent leur père avec une chanson :

Kanye West a exprimé à plusieurs reprises ses positions problématiques ces dernières semaines. Un tee-shirt au slogan de l’extrême droite américaine White Lives Matter lors du défilé de mode de sa marque Yeezy saison 9, le lynchage public de la critique de mode Gabrielle Karefa-Johnson, la famille comptant avec le clan de son ex-femme Kim Kardashian et des professionnels avec Bernard Arnault et Gap… Le rappeur cumule les sorties médiatiques. Et cela attire l’ire des médias, de Vogue au mannequin Gigi Hadid en passant par des journalistes de mode comme Versha Sharma.

Clap de fin pour Adidas et Yeezy

Un post Instagram et un tweet antisémites, supprimés depuis, l’ont également fait taire par les deux réseaux sociaux début octobre. Adidas a alors annoncé vouloir revoir son partenariat avec Ye, avant de se retirer. Mais dans un épisode du podcast Drink Champs diffusé le 16 octobre, Kanye West a persisté et s’est moqué de l’entreprise : « Je peux faire des remarques antisémites et Adidas ne peut pas me laisser partir. » Les internautes paniquent et font circuler une pétition demandant à Adidas de mettre fin à son partenariat avec le rappeur. À ce jour, il a atteint 170 000 signatures.

À Lire  "White Lives Matter" et antisémitisme : Kanye West, plus connu sous le nom de Ye, sous le feu des critiques

En vidéo, «J’ai failli tuer ma fille»: Kanye West en larmes à son premier meeting pour la présidentielle

Vingt ans après, Pauline Ducruet reporte une robe de bal de sa mère, Stéphanie de Monaco

C’en est trop pour la marque de vêtements de sport, qui a condamné les actions et déclarations « inacceptables, haineuses et dangereuses » de Ye dans un communiqué de presse le 25 octobre. Et cela met fin à leurs signalements, avec effet immédiat. Une décision qui, selon le New York Times, pourrait réduire le bénéfice d’Adidas de 250 millions d’euros cette année.

En corset ouvert sur fesses apparentes, Rihanna donne de sa personne pour sa marque de lingerie

Sur Instagram, la fille de la princesse de Monaco apparaît au bras de son compagnon dans une robe des années 90, rapporte sa mère.

En images, Blake Lively, radieuse et très enceinte en robe décolletée Ralph Lauren

La chanteuse porte sa marque de sous-vêtements Savage x Fenty sous la peau. Elle le prouve en posant nue sur Instagram.