Trois ans après leur lancement, Apple renouvelle ses écouteurs antibruit Airpods Pro. Désormais au prix de 299 €, ils offriraient de meilleures performances audio et une fonction améliorée de suppression du bruit. Apple a également revu le boîtier et annonce une meilleure autonomie. Premiers pas avant notre test labo.

Essayer les nouveaux Airpods Pro d’Apple, c’est avant tout… les comparer aux anciens Airpods Pro que nous avions récupérés et testés en labo. Car fondamentalement, rien ne change : ce sont de vrais écouteurs sans fil (pas de câbles, ni entre le casque et le smartphone, ni entre les deux écouteurs) avec suppression active du bruit d’Apple, lancés pour la première fois en 2019. Et au passage, vendu 20€ de plus (299€ au lieu de 279€).

Laissons de côté la question du prix : les Airpods Pro d’Apple à 299 $ se situent dans la fourchette de prix d’écouteurs comparables, c’est-à-dire haut de gamme. Bose vend les siens au même prix (QC Earbuds, QC Earbuds II), Bang & Olufsen atteint de nouveaux sommets (400 € pour Beoplay EQ). A noter que, comme le montre notre test de casque sans fil, il existe aussi de nombreux modèles entre 150 et 200 euros qui fonctionnent très bien.

Connexion enfantine avec un iPhone

Comme avec tous les Airpods, connecter le casque à un iPhone ou un iPad est un jeu d’enfant. Rapprochez-les simplement l’un de l’autre et ouvrez l’étui des écouteurs. Une fenêtre fournit ensuite des informations sur l’état de charge des écouteurs individuels et du boîtier. Notez que l’utilisation d’Airpods avec un smartphone Android ou un PC est également possible, même si vous perdrez certaines fonctions natives dans le processus. Par exemple, dans les paramètres du smartphone, zone Bluetooth, « Ajouter un appareil », puis appuyez sur le bouton d’appairage au dos du boîtier pour faire des présentations entre les Airpods et le smartphone, qui n’est pas reconnu spontanément. De plus, le retrait d’un écouteur ne coupe pas la musique et l’utilisateur ne peut pas configurer les actions des écouteurs gauche et droit.

Apple propose désormais des embouts en silicone en quatre tailles au lieu de trois. Et comme les Airpods Pro, vous pouvez utiliser le guide de montage proposé par Apple pour vérifier que vous avez fait le bon choix. En réalité, ce test ne fait que confirmer le ressenti de l’utilisateur : les embouts trop gros gênent, les embouts trop petits tombent.

Réducteur de bruit amélioré

Pour ces Airpods Pro de 2e génération, Apple affirme avoir intégré une puce plus puissante qui améliorerait les performances audio. Nos tests en laboratoire le mesureront. Une chose est sûre : écouter de la musique avec ces écouteurs est un plaisir et pour nos oreilles naïves la qualité sonore semble au rendez-vous, à l’image des premiers Airpods Pro. La réduction de bruit, qui élimine les bruits ambiants et crée un cocon acoustique très agréable, est convaincante. Dans le métro, dans le train, au restaurant, pas de montée de volume : le réducteur de bruit parvient à supprimer le bruit des rails, du moteur ou des fourches. Avec les premiers Airpods Pro, Apple proposait 3 modes : suppression du bruit activée, désactivée et mode transparence pour entendre les conversations et les bruits autour de vous. Sur ces nouveaux Airpods on retrouve ces trois modes, mais la transparence devient adaptative : Apple prétend que ces écouteurs peuvent annuler les bruits ambiants trop forts ou inconfortables (sirène d’incendie, marteau-piqueur, etc.) sans filtrer les bruits du quotidien. Cette distinction s’avère difficile à percevoir et le mode transparence notamment, qui reconstitue le bruit ambiant via des circuits électroniques, reste de toute façon assez désagréable.

À Lire  French days – Boîtier appareil photo Panasonic Lumix S5 "5 étoiles" version exposée à 1 699,00 €

Nouveau boîtier, meilleure autonomie

À première vue, le boîtier du nouvel Airpods Pro est identique à son prédécesseur. Ce petit galet blanc a des finitions impeccables et sa charnière mordante empêche toute ouverture accidentelle. Lorsque vous l’ouvrez du bout du pouce, une diode électroluminescente à l’avant indique l’état de charge du boîtier (vert lorsque la batterie est pleine, orange lorsqu’elle ne l’est pas).

En faisant tourner le boitier on découvre les différences. Ci-dessous, des haut-parleurs supplémentaires augmentent le son lorsque l’utilisateur fait sonner ses Airpods depuis son smartphone (via la fonction de localisation) pour mettre la main dessus. Sur le côté droit, une encoche permet de fixer une dragonne (disponible en option pour 14,95 €).

Enfin, comme le précédent, ce nouveau boîtier peut être rechargé via son connecteur Lightning ou sans fil (Magsafe, Qi). Mais cette fois, un chargeur Apple Watch fera aussi l’affaire.

Apple annonce également une meilleure autonomie, elle atteindrait 6h30 d’écoute (6h avec la réduction de bruit activée) et 4 charges supplémentaires stockées dans la batterie du boîtier. Pour le premier Airpods Pro, nos tests en laboratoire ont confirmé les chiffres d’autonomie de la batterie annoncés par Apple, mais nous avons trouvé 4 frais supplémentaires dans le boîtier au lieu des 5 frais supplémentaires annoncés.

Le réglage du volume, enfin !

Ces évolutions du boîtier semblent très minimes par rapport à ce qui ressemble à la grosse innovation – bien qu’anodine – des Airpods Pro : on peut enfin régler le volume directement depuis les oreillettes ! Auparavant, vous deviez appuyer sur les boutons de volume de votre iPhone ou utiliser l’assistant vocal Siri pour augmenter ou diminuer le son. Il est désormais possible de toucher la tige d’un écouteur de haut en bas et inversement. C’était l’heure. Incidemment, vous pouvez toujours répondre à un appel en pinçant le poteau, en changeant le titre (appuyez deux fois) ou en rejouant la même chanson (appuyez trois fois).

En cas de perte

Les véritables écouteurs sans fil à réduction de bruit sont attrayants car ils sont pratiques et confortables : selon GfK, les consommateurs ont acheté 4,2 millions de paires en 2021 (en hausse de 25 % !). Mais combien ont perdu un casque ou un étui depuis ? Lors de l’achat, c’est une saine précaution de regarder les prix de remplacement. Pour ces Airpods Pro de 2ème génération, il faut débourser 119€ pour un nouvel étui et 109€ pour un nouvel écouteur. Pour les anciens Airpods Pro, les prix sont respectivement de 109 € et 99 €.

Noter. Les Airpods Pro de première génération ne sont plus disponibles à la vente sur le site d’Apple. On en trouve encore chez certains revendeurs, mais leur prix n’a pas baissé (279 €). Alors quitte à acheter une paire, autant opter pour la nouvelle version. A moins de passer au reconditionné : vous pouvez trouver sur internet des Airpods Pro peu usagés, vendus entre 150 et 199 euros.